Mémoire des chiffres

Nous sommes étonnés du caractère approximatif des chiffres annoncés sur la baisse des dotations de l’Etat.

Dans le courrier en date du 25 mars adressé aux présidents d’association, la baisse des dotations de l’Etat serait de plus de 60 000 euros.

Dans le courrier aux habitants du 27 mars, il est simplement question d’une « baisse importante en 2009 des dotations de l’Etat ».

Enfin, dans l’article paru dans le Populaire du Centre du 22 avril 2009, au budget il manquerait « près de 80 000 euros ».

D’après les premiers travaux de notre équipe budget, il paraît de plus en plus difficile de justifier l’augmentation des impôts locaux par une simple baisse des dotations de l’Etat.

Le manque de précision de notre premier édile sur ce sujet tendrait à le prouver, à défaut d’une difficulté à mémoriser les chiffres…