Concertation sur la LGV Limoges-Poitiers 5 juillet 2010 (Actualisé)

Comme de nombreuses associations, notre association a reçu une invitation du maire de Peyrilhac (seul élu qui s’est prononcé pubiquement contre la LGV en Haute-Vienne).  Il nous a invité à participer à une réunion de concertation en présence d’élus du Limousin et du Poitou-Charente et de présidents d’association sur la question de la LGV Limoges-Poitiers qui s’est déroulée le lundi 5 juillet de 18h30 à 20h30 à Peyrilhac.

Quatre membres de notre association étaient présents ainsi que de nombreux Catalacois. A noter la présence de deux adjoints de Chaptelat (qui sont restés 45 minutes).

Les études sur le projet se poursuivent car elles ont été financées. Le calendrier est maintenu (enquête publique en juin 2011). La région Limousin va devoir financer à l’automne 2010 le tronçon LGV Tours-Bordeaux pour 64 millions d’euros. Mais les élus de la Vienne (très nombreux) ont affirmé leur opposition au projet (Conseil régional Poitou-Charente, Conseil général de la Vienne, 14 communes de la Vienne sur les 15 traversées ont délibéré contre le projet) seul l’agglomération de Poitiers soutien encore le projet. En Limousin, tous les maires de la Creuse sont contre. Le département de la Corrèze est en cessation de paiement. Dès lors, les élus de la Haute-Vienne se retrouvent enclavés !

Fort du soutien des élus de Poitou-Charente, de la Vienne et de la Creuse, les collectifs de la Vienne et de la Haute-Vienne ainsi que toutes les associations en lutte contre le projet ont réaffirmé leur volonté à poursuivre leur opposition constructive afin d’inciter les élus de la Haute-Vienne à affirmer publiquement leur opinion sur ce projet et surtout de les aider à pouvoir s’exprimer librement.

Vidéo

Ci-joint la lettre du maire de Peyrilhac