La municipalité dit oui au projet LGV

Le SIEPAL (syndicat intercommunal d’études et de programmation de l’agglomération de Limoges) a demandé aux 49 communes membres de donner un avis sur le projet LGV.

La commune de Chaptelat, membre du SIEPAL, a dit OUI au projet d’après l’article du Populaire du Centre du mercredi 29 décembre 2010 (voir l’article) comme les autres communes de l’Aurence Glane développement, exceptée la commune de Thouron.